• Grey Vimeo Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Instagram Icon

© 2018 Comité Citoyen pour la Santé au Témiscamingue

COMITE CITOYEN POUR LA SANTE AU TEMISCAMINGUE

Épuisement des intervenants au MAD

Les intervenants au MAD sont pris entre des pressions de toutes parts et cela fait vivre un déchirement important au niveau des valeurs. Il y a les pressions de l'hôpital pour sortir rapidement les patients âgés, dès qu'ils sont un peu mieux malgré leur perte d'autonomie, il y a le manque de ressources intermédiaires qui pourraient les accueillir, il y a les familles épuisées ou absentes qui ne peuvent s'occuper de leur proche âgé. Ce contexte fait en sorte que les intervenants doivent faire pression sur les familles, sur les autres ressources tout en étant trop fréquemment témoins de situations humaines difficiles et délicates.

L'épuisement professionnel est la conséquence fréquente de ces situations. Les arrêts de travail pour cause de maladies ajoutent à la pression sur les autres intervenants.

Personnes âgées (problème)

Le CISSSAT vise à uniformiser les protocoles partout en région, ce qui ne correspond pas aux besoins du Témiscamingue. Le fait de maintenir le plus longtemps possible à domicile, une personne en perte d’autonomie, demande d’agir rapidement, avec le moins d’intermédiaires possibles, sans passer par un long processus avant de répondre aux besoins de la personne. Avant, le système de planification marchait bien et était efficace, maintenant, avec les silos et les cloisons tout est plus compliqué et plus long et c’est la personne qui en paie le prix.

Le coût est humain! Et l'instabilité rend vulnérable, les personnes âgées et pourrait aussi mener à la perte d'autonomie.

Continuité des SAD

Les personnes âgées doivent rencontrer plusieurs infirmières et intervenantes sociaux au soutien à domicile en raison du manque de personnels . Lorsqu'il y a un congé de maladie ou autre, les longs remplacements ne sont pas attribués à une personne assignée. Les longs remplacements sont remplacés à la pièce donc la continuité est difficile. Le patient reçoit les traitements, mais doit s'adapter continuellement à de nouveaux intervenants.

Services domicile

Il est difficile d'obtenir une rencontre avec l'intervenante sociale. Elle nous explique qu'elle doit partager son horaire avec l'accueil et que les horaires sont difficiles à gérer.

retard de plus de 2 mois pour l'évaluation globale